samedi 14 avril 2012

Sur une montagne haut perchée ...

Naissance d'une yourte, articles précédents :
De l'idée à la réalisation
Naissance d'une yourte - 1ère partie Catalogne 
Hibernation forcée
Hibernation forcée - suite et fin
Naissance d'une yourte - 2ème partie Massat 
Naissance d'une yourte - 3ème partie Massat   
***
En attendant la deuxième partie du récit de la fabrication de ma yourte, voici un aperçu en images de mes 2 derniers mois, passés dans un petit hameau, perché à flanc de montagne près de Massat, dans les Pyrénées.

La famille qui m'accueille a une petite entreprise de fabrication de yourtes et tipis et bien sûr ils vivent eux aussi en yourtes, sur un terrain très incliné, aménagé en terrasses étroites. La circulation n'est pas facile, surtout quand il y a de la neige ! A chaque étage, une grange, cabane, ou yourte, qui correspondent à des pièces différentes, atelier, toilettes sèches, chambre... Pour passer de l'une à l'autre, on est au grand air, et parfois aussi, sous la pluie !

Sur une montagne haut perchée - Eychenne

Petit plan des lieux.

Sur une montagne haut perchée - Eychenne
La yourte à 2 étages.

Après avoir passé une nuit dans cette yourte, je me réveille mercredi 11 avril pour découvrir de la neige sur les sommets alentours, c'est magnifique !

Sur une montagne haut perchée - Eychenne

Un pêle-mêle de photos du chien mi-lévrier qui m'accompagne ces derniers jours, pendant que la famille est partie en vacances. Il passe la plupart de son temps allongé, mais trouve quand même le moyen de me faire de belles chorégraphies ! Sur les deux dernières il a l'air méchant mais en fait il est adorable, et s'il fait cette tête c'est juste parce qu'il est à l'envers et que ça lui déforme le visage !

Sur une montagne haut perchée - Eychenne Sur une montagne haut perchée - Eychenne
Sur une montagne haut perchée - Eychenne Sur une montagne haut perchée - Eychenne
Sur une montagne haut perchée - Eychenne Sur une montagne haut perchée - Eychenne

Et ma yourte ? Ca avance...

Yourte
Découpe de l''étoile du toit. J'ai choisi une étoile verte à 5 branches en clin d'oeil au Maroc !

Yourte
Couture de la toie intérieure en coton.

Yourte
Couture à la main de la laine pour l'isolation.

Yourte
Rouleau de laine.

Yourte

Yourte
Pré-montage de la yourte.

Yourte
Essai de la toile intérieure. 

Yourte
La fenêtre du toit, appelée "toono"


Ce matin j'ai profité d'un rayon de soleil pour aller me balader au dessus d'Eychenne, j'ai croisé un vrai berger avec son béret, ses chiens et ses moutons, traversé des petits hameaux de maisons de pierre, des prairies, vu des cheveaux et les sommets enneigés...

Sur une montagne haut perchée - Eychenne

Ces photos ont été plus retouchées que d'habitude, parce que j'ai trouvé un petit logiciel très amusant : Pixlr-o-matic. Je ne peux plus m'empêcher de jouer avec !
Le problème c'est que la version téléchargeable du logiciel, pour l'utiliser hors connexion, ne marche pas avec mon ordinateur, la fenêtre dépasse la résolution de mon écran (1024x600), et je ne peux pas accéder aux commandes ! Dommage parce que je n'ai pas souvent accès à internet, alors s'il faut que je m'achète un nouvel écran... Si quelqu'un a une solution, je prends !

Sur une montagne haut perchée - Eychenne


***
Naissance d'une yourte, articles suivants :
Montage de la yourte & installation 
La yourte, 2ème montage

vendredi 13 avril 2012

Hibernation forcée (suite et fin)

Naissance d'une yourte, articles précédents :
De l'idée à la réalisation
 Naissance d'une yourte - 1ère partie Catalogne 
Hibernation forcée
***

Lundi 13 février dans l'après-midi,  j'apprends que la neige va revenir, alors j'appelle Dadu pour qu'il vienne avec la remorque, et ça tombe bien, il était sur le chemin. Il débarque vers 18h, avec une remorque énorme après plusieurs heures de route avec un vent de face, à 80km/h sur l'autoroute.

Tempête de neige
Chateau cathare et tempête de neige près de St Paul de Fenouiller

La route entre le village et notre hameau étant encore bien enneigée on prend notre élan pour la montée, et c'est limite, mais on arrive en haut sans trop patiner, sauf qu'à ce moment là une voiture arrive en face au pire moment ! On lui fait signe de se pousser en urgence et finalement on passe.

Arrivés au hameau, c'est Jérémy qui prend le relai avec sa camionnette et ses chaînes pour tirer la remorque. Avec Manuela on dégage un peu la glace qui s'est installée sur le chemin d'accès, quand Malati arrive aussi, pelle à la main, pour nous aider. C'est la première fois que tous les habitants du terrain sont réunis, et ce petit coup de main spontané fait bien plaisir ! Il en dit long sur l'esprit des gens de ce lieu et la dynamique qui va s'installer.

Yourte

Jérémy s'élance avec la remorque, ça patine bien et ça fait même des étincelles sur les graviers, mais il arrive de justesse à grimper la côte !
On se met tous à décharger les morceaux de plancher et les installer sur le terrain, et on est pas trop de 5 pour porter tout ça ! On termine tout juste aux dernières lueurs du jour, et bien que c'était improvisé au dernier moment le timing était parfait !

J'invite alors tout le monde pour une tisane à la cabane, à la lumière des bougies et on prend enfin le temps de se poser un peu pour discuter. Une bonne chose de faite !

Cabane sous la neige - Andaillou

Le lendemain, il neige effectivement toute la journée, et je passe donner un coup de main à Malati dont les enfants sont partis chez des amis et qui en profite pour finir d'aménager la maison. On monte quelques meubles à l'étage et on en profite pour faire connaissance. Quelques heures plus tard c'est elle qui vient me rendre visite à la cabane pour un petit goûter.

Cabane sous la neige - Andaillou

Mercredi, la neige commence à fondre, les températures remontent dans le positif. Je peux faire une sortie à Mirepoix avec Malati.

Et vendredi 17 février, la neige a complètement fondu et je suis enfin capable de sortir Eliott de là !

 Cabane sous la neige - Andaillou
Eglise de Limbrassac

Samedi, journée très ensoleillée, les températures sont printanières, quel contraste après les semaines qu'on vient de passer ! C'est un peu comme si on avait eu un hiver concentré en 2 semaines et du coup beaucoup plus violent.

 D'ici quelques jours je devrais pouvoir aller à Massat pour continuer la yourte...

Brumes
Brumes matinales près de Lavelanet

***
Naissance d'une yourte, articles suivants :
Naissance d'une yourte - 2ème partie Massat
Naissance d'une yourte - 3ème partie Massat 
Sur une montagne haut perchée... 
Montage de la yourte installation 
La yourte, 2ème montage